EMPLOIS : LA BALLE EST DANS LE CAMP DU PATRONAT !

L'augmentation de 5,7 % de demandeurs d'emploi en un an démontre que l'inversion durable de la courbe du chômage suppose de prendre en 2014 des mesures plus urgentes et plus efficaces pour relancer l'emploi.
 
Si la CFTC accueille avec satisfaction la diminution du nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans, elle regrette le manque d'efficacité des contrats de génération, censés maintenir les seniors dans l'emploi. Alors que les Français sont amenés à travailler plus longtemps, elle réclame qu'une réflexion soit rapidement lancée afin de parfaire les outils mis en place. Le pacte de responsabilité initié par le gouvernement doit être ce lieu où s'élaborent et se mettent en œuvre les réponses adaptées qui font aujourd'hui défaut. 
 
Qu'il s'agisse des séniors ou de toutes autres catégories, le pacte de responsabilité ne doit pas échouer. Pour ce faire, la CFTC rappelle qu'elle attend des engagements du patronat. Les exonérations de cotisations sociales auxquelles prétendent les entreprises doivent avoir pour objectif de créer directement ou indirectement de l'emploi via l'investissement productif. Chaque secteur chaque entreprise a ses spécificités. La CFTC réclame donc des négociations au niveau des branches ou des entreprises (dès lors qu'elles ont la taille requise) afin de déterminer précisément les engagements.
 
Pour la CFTC c'est une course contre la montre qui s'engage afin de créer de nouveau de l'emploi. La balle est dans le camp du patronat, la CFTC espère qu'il saura la saisir. 
Philippe Louis
Président condéféral

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire