SMIC: UNE HAUSSE NÉCESSAIRE EN VUE DE L'AUGMENTATION DES PRIX

La réunion de la CNNC de ce jour est l'occasion pour la CFTC de se prononcer pour une augmentation du SMIC au-delà de ce que prévoit la loi, contrairement aux recommandations des experts qui ne prennent pas en compte les augmentations de prix à venir, notamment de l'électricité et des conséquences de la hausse de la TVA qui risquent de grever le pouvoir d'achat des ménages les plus défavorisés. Il ne s'agit pas d'un coup de pouce : les salariés français ne réclament pas l'aumône, mais la juste rémunération de leur travail et la nécessaire anticipation des hausses à venir.

La CFTC considère également que la plus grande menace qui pèse sur l'économie française et européenne n'est pas tant l'inflation que la déflation et que la relance de la politique salariale constitue le seul moyen de lutter contre ce fléau.

Enfin, pour la CFTC, la décision d'augmenter le salaire minimum doit être du ressort du seul gouvernement investi d'une légitimité politique. Pour ce faire, il doit s'appuyer sur les partenaires sociaux présents au sein de la CNNC au sein de laquelle chacun apporte son expertise. Pour mémoire, la décision de créer un salaire minimum en Allemagne est le résultat d'un accord politique pas forcément en tout point fidèle aux préconisations des experts.
Philippe Louis
Président condéféral

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire