Union Départementale CFTC d'Ille-et-Vilaine

ORDONNANCES RELATIVES À LA REFORME DU DROIT DU TRAVAIL

Syndicat CFTC Union Départementale CFTC d’Ille-et-Vilaine

Communiqué de Presse

Rennes, le 31 août 2017

ORDONNANCES RELATIVES À LA REFORME DU DROIT DU TRAVAIL

#JeudiNON

Jeudi 31 août 2017, le gouvernement vient enfin de dévoiler les ordonnances relatives à la réforme du droit du travail. Après plusieurs mois d’attente, de supputations, de projections et d’inquiétudes en tout genre, force est de constater que les 5 ordonnances, et les 36 mesures concrètes qui en découlent, laissent planer un doute certain sur de nombreux points :

• L’évolution des droits des salariés

• La pratique d’un dialogue social constructif dans l’entreprise

• L’avenir des organisations syndicales et de leurs représentants • La lutte effective contre le chômage de masse Ainsi, et bien que de nombreuses interrogations subsistent encore à l’heure où nous écrivons ce communiqué, notre Union départementale s’interroge sur l’interprétation et la retranscription de ces mesures dans une réalité économique existante et de leurs conséquences directes sur le quotidien des salariés. Parmi nos inquiétudes les plus fortes, figurent notamment :

• La possibilité de supprimer des acquis sociaux figurant dans les Conventions Collectives (primes, congés spéciaux, jours de carence…) ou dans les Contrats de travail (durée du travail, rémunération, mobilité…) par le biais d’accords d’entreprise majoritaires.

• La concentration des pouvoirs et des compétences en une seule et unique instance : le Comité Social d’Entreprise. Cette nouvelle instance risque d’entrainer une multipolyvalence des représentants au détriment d’une spécialisation devenue nécessaire et la mise en danger d’une proximité vitale des élus avec les salariés.

• Le périmètre d’appréciation du motif économique désormais limité au niveau national pour une filiale française d’un groupe international. Les salariés français pourront ainsi être licenciés sans prise en compte de la santé financière du groupe.

• L’instauration d’un barème prud’homal (tenant compte de la taille de l’entreprise) en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Cette mesure entraine des disparités profondes entre les salariés des Très petites entreprises et les grands groupes et notamment au niveau des planchers.

Fidèle aux valeurs défendues par notre syndicat et notamment le Respect de la Personne, l’Union Départementale vous invite à signer et exprimer votre refus de devenir un salarié jetable en partageant la pétition nationale lancée par la fédération CSFV CFTC sur https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-du-je-dis-non-aux-ordonnances-de-la-loi-travail

 

source: 2017 communique de presse ordonnance contrat travail2017-communique-de-presse-ordonnance-contrat-travail.pdf (28.23 Ko)

 

Assistance aux litiges liés à la consommation

La permanence d'assistance aux litiges liés à la consommation

est ouverte les lundis des semaines paires de 14h30 à 16h30

à l'UD CFTC 35 (158 rue de Nantes 35000 Rennes).

Roger Leven vous reçoit pour vous conseiller et défendre vos droits de consommateur.

N’Hésitez pas à prendre rendez-vous avec lui au 02 99 65 18 29 (secrétariat CFTC 35)

1ère permanence le 30 Mai 2016.

Afficher l'image d'origine

Les Roues de l'Infortune

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, François Macquaire vient de publier un livre sur Psa Rennes ;

Le syndicat CFTC vous prévient d’ores et déjà que des exemplaires sont disponibles au prix hors commerce de 11,90 euros dans les locaux 158 rue de Nantes à Rennes.

Fleuron de l’industrie bretonne, construite au début des années 60, l’usine PSA - La Janais, en banlieue rennaise, connaît depuis une dizaine d’années un déclin inéluctable dans un contexte mondial défavorable à l’industrie automobile européenne. Aujourd’hui, PSA prévoit de supprimer 1 400 postes d’ici à la fin de l’année 2013 et a mis en place un plan social depuis le début de l’année. Les auteurs sont allés à la rencontre de salariés concernés par le plan, en enrichissant leurs témoignages par des faits historiques, sociaux et économiques.  

Cet ouvrage met en perspective la fin programmée des usines automobiles en France, en la contextualisant dans un marché mondialisé. Il explique également en quoi consiste un plan social, en détaillant les différentes étapes de la procédure. Enfin, Il donne la parole aux femmes et aux hommes touchés de plein fouet en insistant sur leurs parcours de vie.

Auteurs : Pierrick Baudais et François Macquaire - Photographies de Richard Volante

15 x 22 cm - 96 pages en noir et blanc  - ISBN : 978-2-36510-019-9

Soutiens aux salariés de MILONGA à PACE

L’Union départementale CFTC d’Ille et Vilaine soutient les actions des salariés de MILONGA à PACE. Une histoire
rocambolesque est organisée depuis au moins deux ans. Aujourd’hui le couperet est tombé, MILONGA se déclare en
faillite ! milonga.jpg
cftc-manif.jpg16 sites en France vont être sacrifiés soit 250 salariés dont le site de PACE.
Grâce à l’intervention et la ténacité du comité d’entreprise, un 1er PSE avait été négocié et accepté par tous en 2012
mais l’employeur avait décidé de se mettre en faillite.


La direction de MILONGA est donc revenue sans scrupule sur sa parole et a même avoué avoir fait de fausses
manœuvres afin de manipuler les salariés. Ainsi, l’employeur avait informé ses salariés du dysfonctionnement des
programmes informatiques alors qu’il n’en était rien, résultat : le gel des commandes.


La CFTC s’indigne du comportement de ce type de patron voyou qui ment aux salariés, ne respectent pas la Loi et n’a
peur de personne même pas des magistrats (aucun bilan n’a été remis au tribunal commerce).

C’est pourquoi la CFTC est solidaire ces actions qui n’ont pour seul BUT le respect des personnes.